Accréditation / Agréments

La Qualité, fondement essentiel de la pertinence de nos prestations, est une démarche de progrès et d’amélioration continue, essentielle pour notre société.

Notre savoir faire et notre démarche Qualité ont comme finalité de garantir la conformité de nos services ainsi que la fiabilité et la rigueur de nos résultats.

Une déontologie rigoureuse, des processus clairs et bien établis, sont les principes régissant notre démarche Qualité.

Comité français d’accréditation

Ministère de l’Ecologie et du Développement durable Français

  • Agrément 1 : Prélèvement (1a) et quantification (1b) des poussières dans une veine gazeuse
  • Agrément 2 : Prélèvement et analyse des composés organiques volatils totaux
  • Agrément 3 : Prélèvement (3a) de mercure (Hg)
  • Agrément 4 : Prélèvement (4a) d’acide chlorhydrique (HCl)
  • Agrément 5 : Prélèvement (5a) d’acide fluorhydrique (HF)
  • Agrément 6 : Prélèvement (6a) de métaux lourds autres que le mercure (arsenic, cadmium, chrome, cobalt, cuivre, manganèse, nickel, plomb, antimoine, thallium, vanadium)
  • Agrément 7 : Prélèvement de dioxines et furannes dans une veine gazeuse (PCDD et PCDF)
  • Agrément 9 : Prélèvement (9a) d’hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP)
  • Agrément 10 : Prélèvement (10a) du dioxyde de soufre (SO2)
  • Agrément 11 : Prélèvement et analyse des oxydes d’azote (NOx)
  • Agrément 12 : Prélèvement et analyse du monoxyde de carbone (CO)
  • Agrément 13 : Prélèvement et analyse d’oxygène (O2)
  • Agrément 14 : Détermination de la vitesse et du débit-volume
  • Agrément 15 : Prélèvement et détermination de la teneur en vapeur d’eau
  • Agrément 16 : Prélèvement (16a) de l’ammoniac (NH3)

Agréments de la Région Wallonne

  • Arrêté ministériel portant agrégation d’un laboratoire chargé des prélèvements, analyses, essais et recherches dans le cadre de la lutte contre la pollution atmosphérique

Management de la sécurité

Notre politique qualité intègre les exigences en Santé et Sécurité au travail dans toutes les fonctions de l’entreprise. Chaque responsable de service est concerné et doit gérer cette politique comme une composante à part entière du management de leur unité. C’est dans ce contexte que LECES s’inscrit dans une démarche de management de la prévention et des risques professionnels selon le référentiel MASE.

L’intégrité physique du personnel est une priorité de notre société.

LECES est certifié MASE n°EST 2014.1161

Membre du réseau RIPA

Notre organisme est membre du RIPA (Réseau des Intervenants en situation Post-Accidentelle).

Une circulaire interministérielle a été adressée le 20 février 2012 aux préfets et aux différents services déconcentrés de l’Etat afin d’améliorer la gestion des impacts environnementaux et sanitaires des accidents technologiques hors phase d’urgence.
Dans le cadre de cette circulaire, le ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l’Energie a souhaité la création d’un réseau d’intervenants en situation post-accidentelle (RIPA) pour améliorer la gestion en situation post-accidentelle.

L’intégration au réseau RIPA est réservée :

  • aux organismes accrédités par le COFRAC selon la norme NF EN ISO/CEI 17025 pour le prélèvement (et éventuellement l’analyse), d’au moins une matrice environnementale (air, sols, déchets, eau) ;
  • aux organismes accrédités par le COFRAC selon la norme NF EN ISO/CEI 17025 pour l’analyse des dioxines/furanes (PCDD/F) et PCB dioxin-like (PCB-DL) dans au moins une matrice environnementale ;
  • aux organismes certifiés « prestataires de services sites et sols pollués » selon la norme NF X 31-620 pour les études, l’assistance et le contrôle ou l’ingénierie des travaux de réhabilitation ;
    aux Associations Agréées de Surveillance de la Qualité de l’Air (AASQA).

Depuis le 1er septembre 2013, le RIPA est constitué d’une trentaine d’organismes représentant une soixantaine de sites. L’ensemble du territoire national, ainsi que les DROM-COM, sont couverts par les intervenants du réseau.

Source : www.ineris.fr