Actualité

06

Déc

2019

Ginger acquiert le bureau d’études LECES

Ingénierie de prescription    

Le 4 décembre 2019, à Elancourt – Ginger, leader de l’ingénierie de prescription en France, et le groupe LHP, spécialisé dans l’analyse des contaminants dans l’environnement et l’agroalimentaire, signent un protocole d’accord visant l’acquisition de la société LECES jusqu’alors détenue par LHP. L’opération sera finalisée en janvier 2020.

LECES est un bureau d’études techniques et environnementales spécialisé dans la maîtrise de l’impact et des risques liés à l’activité industrielle. Son principal champ de compétences se situe dans le contrôle et la mesure de la qualité de l’air des Installations Classées pour la Protection de l’Environnement (ICPE). Le bureau d’études s’est également construit une expertise dans le domaine de l’air ambiant et de l’exposition des salariés aux postes de travail.

Avec 39 salariés, un réseau de 5 agences et un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros, LECES est un des acteurs majeurs sur ce marché de niche.

LECES sera intégré comme filiale de BURGEAP, fer de lance en ingénierie environnementale du groupe Ginger. Cette acquisition permettra de renforcer l’offre de services en ingénierie de l’environnement à destination des industries éco-responsables. Le savoir-faire de LECES ajoutera des compétences de pointe sur le volet de l’ingénierie de l’air.

Après IMSRN en juillet dernier, cette acquisition est la seconde de l’année 2019 pour Ginger. Ces opérations répondent à la stratégie d’expansion du groupe tout en complétant son expertise pluridisciplinaire.

‘’Notre stratégie de nous recentrer sur nos activités de laboratoire nous a amené à cette opération de cession. Nous sommes très heureux que cette opération soit faite avec le groupe Ginger qui partage une culture technique totalement similaire à la nôtre’’.  Mme Sandrine PETER Présidente de LHP

« L’arrivée de LECES dans notre groupe est une très bonne nouvelle pour nous tous et pour nos clients. Nous renforçons ainsi notre offre pour répondre aux forts enjeux des industries françaises, à un moment où l’attente en matière environnementale est particulièrement exigeante », Philippe MARGARIT, Président de Ginger.